Nouvelles

Retour

Le mangeur difficile


17 mai 2020 - À ne pas faire...

Ne le forcez pas à manger. Les enfants ont tendances à manger au moment où ils en ont besoin. Il est important de respecter leur appétit. si votre enfant grandit normalement et qu'il a de l'énergie, il n'y a pas lieu de s'inquiéter.

Ne l'obligez pas à rester assis. Forcer un enfant difficile à rester à table une fois que toute la famille s'est levée n'est pas une bonne façon de lui inculquer de saines habitudes alimentaires. L'enfant qu'on punit parce qu'il ne finit pas son assiette risque d'associer l'heure du repas à un moment négatif.

Le dessert n'est pas une récompense. De nombreux parents font miroiter, à tort, le dessert comme une récompense afin d'inciter l'enfant à finir son assiette; cela ne peut que rendre le dessert encore plus intéressant aux yeux de l'enfant qui risque d'être davantage attiré par ce mets. Il est préférable de lui offrir un dessert même s'il ne vide pas son assiette. Et rappelez-vous qu'une pomme juteuse ou un yogourt frais peut être un bon goûter sucré en soirée.

Un repas sans combat. Les repas doivent demeurer un moment agréable. Tenez des conversations plaisantes et racontez des histoires amusantes sans faire de commentaires sur ce que l'enfant aime ou n'aime pas manger ni faire de critiques sur ses caprices alimentaires.

Si votre enfant perd du poids, est amorphe ou encore vomit ou a des haut-le-cœur lorsqu'il mange certains aliments, il est recommandé de consulter un médecin. 
 



Fête des mères


10 mai 2020 - Un petit texte à partager...

C'est aujourd'hui la fête des mamans.
Je veux lui offrir un bouquet charmant.
Mais qu'est-ce donc qu'elle préfère?
Les roses? Les lilas? Les œillets?
Moi je sais!
Pas les fleurs les plus chères.
Un bouquet de fleurs des champs.
Avec un baiser de son enfant.

Bonne fête à toutes les mamans!

 



Le mangeur difficile


17 avril 2020 - Quelques conseils pour vous aider...

Les enfants aiment que l'adulte le laisse prendre des décisions; il se sent grand et responsable. L'heure des repas est une excellente occasion pour vous d'inclure votre enfant dans la prise de décision. Parlez à votre enfant des options qui s'offrent lui pour la planification de repas équilibrés.

Avertissez votre enfant 10 à 15 minutes avant le début du repas. Il aura le temps d'y penser et de s'y préparer.

Faites participer votre enfant à la préparation du repas! Il sera peut-être plus ouvert à essayer de nouveaux aliments s'il participe à leur préparation.

Évitez les distractions comme les jouets, les livres ou la télévision pendant le repas.

Offrez au moins un aliment que votre enfant aime à chaque repas.

Encouragez votre enfant à prendre au moins quelques bouchées de divers aliments à chaque repas. S'il refuse certains aliments ou le repas en entier après y avoir goûté, n'insistez pas; respectez son choix.

Les menaces, les réprimandes, le chantage et les punitions peuvent inciter votre enfant  à apréhender et à résister davantage aux repas.

Le renforcement positif et les encouragements l'aideront à développer ses goûts.

 



La surprotection parentale


10 avril 2020 - La surprotection parentale, grave fléau souvent sous-estimé, a immanquablement des répercussions directes sur la santé psychologique et parfois même physique des enfants. Lire la suite...
 



Garderie fermée


10 et 13 avril 2020 - Congé de Pâques



Saviez-vous qu'en France, ce sont les cloches qui apportent les œufs de Pâques? Autrefois, il n'y avait pas de montres : les cloches des églises permettaient de connaître l'heure. Or, elles cessaient de sonner le Vendredi saint et se remettaient en marche le dimanche. On racontait alors que les cloches partaient pour Rome... et revenaient le dimanche avec des œufs de Pâques.



Dans les pays germaniques, c'est le lièvre qui apporte les œufs de Pâques.



Bon congé de Pâques à tous!
 



L'enfant et le jeu


30 mars 2020 - Jouer pour apprendre, jouer pour créer, jouer pour communiquer… Jouer pour grandir! Le merveilleux univers du jeu recèle de nombreuses opportunités d’apprentissage et de développement et ce, à tous les niveaux. Qu’il ne soit encore qu’un jeune poupon ou un grand, les bénéfices qu’il tirera d’une bonne période de jeu son riches en expériences et très enrichissantes. C’est en coopérant avec l’autre et en variant ses jeux que l’enfant franchit les étapes indispensables à son développement global et à son autonomie. Lire la suite...
 



Mon enfant est opposant


23 mars 2020 - L'opposition est une phase normale, saine et même souhaitable dans le développement d'un enfant. Vers l'âge de deux ans, l'enfant comprend qu'il a un certain contrôle sur son environnement, mais surtout sur les gens autour de lui. Il comprend qu'il peut dire non à une demande qui lui est formulée, ce qu'il n'avait jamais réalisé auparavant. Il constate même parfois qu'il obtient plus d'attention lorsqu'il s'oppose à une demande que lorsqu'il s'y conforme! Lire la suite…
 



Le mangeur difficile


17 mars 2020 - Tout comme vous, il y a des jours où votre enfant a envie de manger certains aliments et d'autres jours où il n'en a pas envie. Il est normal qu'il réagisse parfois de manière négative à divers aliments. Il faut du temps à certains enfants pour s'habituer à de nouveaux goûts et à de nouvelles textures. Continuez à les offrir et il finira probablement par les accepter puis les apprécier. Si vous exercez de la pression sur votre enfant ou si vous le forcez, il risque de refuser son repas et de ne plus avoir le goût de manger. À long terme, il peut faire une association négative et développer une relation malsaine avec la nourriture.



 



Mon enfant a du mal à se faire des amis


16 mars 2020 - Plusieurs raisons expliquent qu’un enfant n’ait pas d’amis : des comportements dérangeants ou impopulaires (par exemple si l’enfant est hyperactif ou agressif), des difficultés intellectuelles dans certains domaines qui limitent l’enfant lorsqu’il doit choisir la bonne action à entreprendre dans une situation donnée, de l’anxiété ou une humeur dépressive, une timidité, un manque de confiance en soi ou encore des attitudes de retrait ou d’évitement des situations sociales. Il faut alors intervenir sur ce point de blocage pour l’améliorer en travaillant sur la confiance et l’estime de soi de l’enfant et si nécessaire, en faisant appel à un psychologue pour enfant ou à un pédopsychiatre. Lire la suite…
 



COVID-19


13 mars 2020 - Nous avons reçu beaucoup d’appels et de questions au sujet du point de presse du ministre Legault de ce midi en lien avec les mesures préventives prises par le gouvernement au sujet du COVID-19.

Tel que déclaré, tous les services de garde éducatifs à l’enfance, comprenant la garderie, seront fermés pour les 2 prochaines semaines. La date prévue de réouverture est pour le moment le lundi 30 mars.

Si la situation venait à changer, soyez assurés que vous en serez informés rapidement.

En ce qui concerne le paiement des frais de garde et des mesures financières prévues par le gouvernement pour cette période, il nous manque encore quelques informations du MFA avant de nous prononcer sur le sujet. Dès que nous serons au courant de la marche à suivre en ce sens, nous vous ferons un suivi rapide.

Si jamais vous ou votre enfant avez été en contact avec un voyageur provenant d’un foyer de contamination dans les derniers jours, prière de nous en faire part.

De plus, vous retrouverez sur ce site des informations utiles au sujet de la pandémie et des mesures prises par le gouvernement à ce sujet : https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/

N’hésitez pas à écrire à moi (isabelle@lespommettesrouges.com) ou à Florence (florence@lespommettesrouges.com) si vous avez des questions. Nous vous tiendrons informés des développements.

Merci de votre compréhension,



 



Psycho-Flash


11 mars 2020 - De l'amour, de l'amour et encore de l'amour...

Les enfants ont besoin d’amour… Aimons-les ! Démontrez votre amour : cajolez, faites des câlins et donnez des bisous. Parlez le langage de l’amour : félicitez, encouragez, valorisez fréquemment. Acceptez l’enfant tel qu’il est, avec ses caractéristiques et son tempérament qui font de lui une personne unique et remarquable. Accordez quotidiennement à chaque enfant un moment privilégié où vous êtes seul avec lui. Évitez le piège de l’attention négative qui est absolument vide et inutile. Privilégiez l’attention positive qui est vraiment efficace et fait grandir sainement.

L’amour est l’essence de la vie. L’enfant a besoin de cette essence pour avancer dans sa jeune vie de façon équilibrée. Donnez-en en quantité suffisante et même plus, ça ne coûte rien et vous éviterez ainsi les pannes sèches! N’ayez crainte : ce n’est pas l’amour qui gâte les enfants mais plutôt des façons d’agir inadéquates, tels que combler tous ses désirs sans considération pour les vôtres.
 



Parole d'enfant


10 mars 2020 - Ils sont pleins de bons sens ces jeunes penseurs!

Maman, moi quand je vais être grand je vais aller me porter tout seul à la garderie...



 



L'arrivée d'un deuxième enfant


9 mars 2020 - Les parents qui projettent d'avoir un deuxième enfant craignent parfois les réactions de leur premier-né. Et ils n'ont pas toujours tort... Souvent, l'aîné ne voit pas d'un bon oeil l'arrivée d'un intrus qui menace sa place dans le coeur de la maisonnée et de ses parents, même si certains enfants attendent la naissance pour se faire une idée. Lire la suite...
 



Mon enfant suce encore son pouce


6 mars 2020 - Sucer son pouce est un phénomène très courant chez le petit enfant. C’est un réflexe inné qui existe chez le fœtus, mais il devient problématique quand il est trop fréquent. Il occasionne des problèmes dentaires et quand il dure trop longtemps, il peut témoigner de troubles anxieux. Lire la suite...

 



Calendrier de paiements 2020


1 janvier 2020 - Votre calendrier de paiements 2020 est maintenant disponible dans la section Documents. Consultez le calendrier
 



   Suivant



 Accueil   |  Nous contacter   |  Administration   |  Login